Hotels Quality à la conference Phocuswright: The Travel Innovation Summit

Hier il a arraché dans Les Anges une nouvelle conférence annuelle sur Phocuswright dans laquelle plus de disruptivas se présentent les innovations dans l’industrie du travel. Encore un an, l’évènement commence avec la compétition de projets les plus innovateurs présenté par trois types d’entreprises : startups avec moins de 18 mois depuis sa fondation; émergents, dans un processus initial de croissance depuis le commencement d’activité et qui apportent une innovation du produit et de service.

Des 35 projets ou des entreprises présentés on pourrait dire que cette année l’innovation vient clairement par le côté de l’organisation du voyage, et plus concrètement dans les applications mobiles d’itinéraire qui ont derrière les algorithmes puissants d’analyse du “ADN” de l’utilisateur qui leur permet de présenter les options plus appropriées sur la base du type de la recherche qu’il a faite au préalable à la réserve : quel type de services a-t-il {elle} consulté, un nombre de personnes, comment il ordonne les recherches (si le critère dans sa recherche a été le prix, la localisation …).

Un nombre important de ces innovations sont dirigés à donner des solutions aux entreprises hôtelières et d’un logement, comme vacationfutures.com, un marketplace pour des propriétaires et des gérants de logements dans une location; tavisca.com, un sindicador de contenu pour les hôtels que l’une réalise “due diligence” du texte mesuré et le graphique du site Web de l’hôtel en identifiant les aspects de plus grande inconsistance commerciale du site Web; distilnetworks.com, un protecteur de données contre des outils web scraping, travail des mines de données de la concurrence, et des fraudes de clicks. D’autre côté il faut détacher la présentation de worldmate.com, une application qui permet à l’utilisateur, réservé le logement, de recevoir une fois des avis d’autres propositions de logements avec un moindre prix en traitant l’annulation et la réserve du nouveau logement dans une paire de clicks.

Il les autres remarquables, qui sans être propositions directes pour les logements, sont très intéressants par la relation qu’ils ont avec ceux-ci, faut mentionner bookingboss.com, un channel un manager pour les services de tours et des activités dans la destination ou tablegrabber.com un GDS et revenue un manager pour les restaurants que la lettre de prix permet de traiter dynamiquement et qu’affirme améliorer remarquablement “revenue per available seat / hour” (RevPash, recette par un siège disponible par heure) chez les clients qui il a déjà. Mozio.com est un aglutinador d’offre de transport de l’aéroport au logement, et inverse. CEO d’hallst.com, un Marketplace d’évènements et de services relatifs à ceux-ci avec l’une une interface très basée sur la géolocalisation. Comme un pointage de “utilisateur final” détache utrip.com une plate-forme de planification de voyage qui utilise une intelligence adaptative et des experts en voyages pour proposer la toute espèce d’activités qui s’approprient plus au profil de l’utilisateur. Il y a aussi eu un endroit pour les grands, Amadeus a présenté une solution de personnalisation du voyage “passenger first”, sur l’intelligence des données de la réserve l’application mobile propose des changements dans l’itinéraire de vol en cas d’un retard et(ou) une annulation, non seulement dans le vol mais dans le reste de services qui ont pu être commercés dans tout le voyage.

Pablo Fernández es Co-founder & COO de HOTELS quality.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.